Surcharge pondérale : à ne pas prendre à la légère

Une surcharge pondérale peut représenter une menace pour votre santé, en ayant un retentissement sur votre système cardiovasculaire et respiratoire.

La surcharge pondérale sévère ou l’obésité peuvent déclencher l’apparition de maladies chroniques comme les maladies cardiovasculaires et respiratoires, le diabète de type 2, l’hypertension et certaines formes de cancer. Elles augmentent donc le risque de mortalité.


Le Programme National Nutrition Santé

Au début de ce siècle, l’Etat Français lançait le « Programme National Nutrition Santé », avec pour objectif de réduire l’obésité dans notre pays. Objectif atteint ? Hélas non, comme le démontre une enquête baptisée « Obépi » et initiée par le Laboratoire Roche.

Cette enquête nous apprend que la proportion des personnes obèses dans la population vivant en France ne cesse d’augmenter. En 1997, l’obésité concernait 8,5% de la population. En 2012, 15% de cette même population était concernée (14,3% des hommes et 15,7% des femmes).

Les causes du surpoids

Les deux facteurs le plus souvent impliqués dans les problèmes de surpoids sont : une alimentation malsaine et le manque d’exercice physique. D’après la Direction générale de la santé et de la protection des consommateurs de la commission européenne, les citoyens de l’Union Européenne consomment trop de calories, trop de matières grasses, trop de sel et trop de sucre. Ce même organisme estime qu’un Européen passe en moyenne cinq heures par jour en position assise, et qu’un sur trois ne pratique pas d’activité sportive pendant ses loisirs.

Marchez et mangez sain

Si vous êtes concerné par un problème de surpoids, faites ne serait-ce qu’une marche d’une demi-heure par jour, et manger des fruits et des légumes quotidiennement, dans la mesure du possible.