Pour jardiner en toute sécurité...

Le jardinage et le bricolage entraînent, chaque année, quelque 340 000 accidents aux conséquences plus ou moins graves. Mais si la plupart des bricoleurs sont maintenant attentifs à leur sécurité, un trop grand nombre de jardiniers… en herbe… ne prennent pas les mesures suffisantes pour se tenir à l’écart de tout danger.
 

Vérifiez vos outils de jardinage

Si vous devez monter sur une échelle, assurez-vous d’abord de sa stabilité. Si vous devez manier une tondeuse électrique, utilisez-la par temps sec, portez des gants, un pantalon et des chaussures. Avant de lancer le moteur, enlevez tous les objets qui pourraient endommager les lames de votre tondeuse ou être projetés. Et mieux vaut ne pas soulever la tondeuse en marche.

Maintenant si votre pelouse est en pente, tondez transversalement et non pas en montant ou en descendant ; c’est plus sûr. Enfin, après la tonte, il est indispensable de débrancher l’appareil avant de le nettoyer.

Si vous jardinez avec vos enfants...

Si vos enfants ou vos petits-enfants veulent vous aider à jardiner, pourquoi pas. Mais dans ce cas vous avez intérêt à redoubler d’attention. Car leur légendaire vitesse de déplacement peut être source de bien des soucis.

Quand vous manipulez un taille-haies, une tondeuse ou une tronçonneuse, il sera préférable de les tenir à l’écart. Pensez aussi à bien ranger certains produits dont vous pourriez avoir besoin (insecticides, engrais, etc.). Sinon, leur curiosité naturelle pourrait les pousser à y goûter.

Attention aux plantes

Il se peut, pour finir, que vos enfants ou vos petits-enfants absorbent certaines plantes telles que le sorbier (risque de gastro-entérite) ou le muguet (risque de nausée, de vomissements et diarrhée). Mieux vaut donc les garder à l’œil pendant que vous jardinez.

Et quand vous aurez remisé vos outils, demandez à la jeune classe de se laver les mains, avant de prendre un goûter bien mérité.