Bien vieillir chez soi

Rarement souhaitée, l’entrée en maison de retraite est loin d’être l’unique solution pour les seniors en perte d’autonomie. Les alternatives pour rester chez soi et continuer à vivre dans un cadre de vie familier sont nombreuses ! Voici quelques pistes à explorer en priorité.

 

Privilégier un accompagnement adapté :

Rester chez soi le plus longtemps possible : c’est la solution la plus enviable et le vœu de la majorité des Français. Or, si l’entourage tient naturellement un rôle prépondérant dans le maintien à domicile, sachez qu’il existe aussi des dispositifs d’accompagnement en grande partie pris en charge. Pour faciliter votre vie quotidienne, les services à la personne vous proposent des aides sur mesure pour chacun de vos besoins.

L'aide ménagère

L'aide-ménagère est une professionnelle qui vous apportera une présence attentive, vous épaulera dans vos tâches quotidiennes : préparation des repas, courses, ménages… Cette aide peut être prise en charge par votre département au titre de l'aide sociale si vos ressources mensuelles sont inférieures à 791,99 €, ou par votre caisse de retraite si celles-ci sont supérieures à ce montant.

L'auxiliaire de vie

L'auxiliaire de vie peut également répondre à certains de vos besoins. Elle intervient à la demande pour vous accompagner dans vos sorties (promenades, rendez-vous chez le médecin, visite à un proche, etc.) ou vous apporter une aide, souvent bienvenue, dans vos démarches administratives. Elle est rétribuée directement par vos soins.

La garde à domicile

La garde à domicile est un autre moyen de vous épauler. Ce dispositif permet de soulager votre entourage familial en lui permettant de s'absenter ou de se reposer. Ce service à la carte ne donne pas droit à des aides directes de la part des services sociaux.

Les soins à domicile

Enfin, les soins à domicile constituent une option à envisager en cas de soucis de santé. Ils sont assurés par des infirmières ou des aides-soignantes qui interviennent d’après les prescriptions de votre médecin traitant. Cette aide est à la charge de votre couverture maladie.

Des aides financières décisives

Pour continuer à vivre chez vous l’esprit serein et profiter de vos proches, vous pouvez compter sur certaines aides matérielles. Il existe deux grands dispositifs :

L'Allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa)

L'Allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) est ouverte aux personnes d’au moins 65 ans. Son montant dépend de vos ressources annuelles qui ne doivent pas dépasser 9 503,89 €.

L’Allocation personnalisée d'autonomie (Apa)

L’Allocation personnalisée d'autonomie (Apa) est destinée aux personnes d'au moins 60 ans pour les aider à couvrir les dépenses de toute nature destinées à accomplir les actes essentiels de la vie quotidienne, ou encore si leur état de santé nécessite une surveillance régulière.

 

Comme vous pouvez le constater, il est tout à fait possible de bien vieillir chez soi entouré de ceux que vous aimez. Pour vous aider à préparer dans les meilleures conditions ce nouveau départ, Aviva vous propose une protection efficace contre la perte d’autonomie.