Bien préparer son hospitalisation

 

 

Un séjour à l’hôpital entraîne de multiples formalités administratives.
Il est important de bien les connaître, d'autant que nombre d'entre elles vous permettront de bénéficier d'une prise en charge efficace.
Explications.

Anticiper les frais d'hospitalisation

Votre assurance maladie prend en charge 80 % de vos dépenses hospitalières, sauf cas particuliers (honoraires médicaux et chirurgicaux correspondant aux actes pratiqués lors de l'hospitalisation).

 

Mais il ne faut pas oublier les frais non pris en charge : dépassements d’honoraires, forfait journalier, chambre particulière,  location de la télévision et dépenses diverses comme par exemple les frais de déplacement de votre conjoint pour vous rendre visite.

Jour de votre admission à l'hôpital

Le jour de votre hospitalisation vous serez invité à vous présenter au service des admissions pour constituer votre dossier administratif. Vous aurez alors besoin d’un certain nombre de documents :

 

Votre carte d’identité ou titre de séjour ;

 Votre carnet de santé ;

Votre Carte vitale ou de CMU (Couverture Maladie Universelle) ;

Votre carte de mutuelle.

 

Un bulletin d’hospitalisation faisant office d’arrêt de travail vous sera alors remis. Ne le perdez pas car il est indispensable au versement des indemnités journalières par votre employeur ou votre agence Pôle emploi. Il vous faudra l’envoyer au plus tôt à la Caisse d’Assurance Maladie dont vous dépendez.

A votre sortie de l’hôpital

A votre sortie, vous aurez à régler :

 

Les dépenses de santé qui restent à votre charge (ticket modérateur) après le remboursement de l'Assurance Maladie, ainsi que le forfait journalier ;

 

Les dépassements d'honoraires.


Les méandres de l’administration hospitalière n’ont plus de secret pour vous !

Aussi, pour une prise en charge adaptée aux soucis de santé que vous et vos proches pouvez rencontrer, Aviva vous propose le contrat Aviva Sécurité Hospitalière : une indemnisation efficace de vos journées d’hospitalisation.