Attention à la chute accidentelle !

Tomber d’un tabouret ou dans les escaliers, se prendre les pieds dans le tapis... Ces accidents peuvent sembler anodins. Pourtant, une chute peut avoir des conséquences graves et handicapantes. Comment s’en prémunir ? Voici quelques conseils simples et surtout… utiles !

 

 

Parmi les accidents de la vie courante, les chutes sont l’un des motifs d’hospitalisation les plus fréquents chez les seniors. Chaque année, près d'une personne de plus de 65 ans sur trois en est victime. En dépit de l’allongement de l’espérance de vie, les risques se multiplient avec l’âge : la vue baisse, les capacités musculaires s’affaiblissent, la densité osseuse diminue et les réflexes s’amoindrissent. Pourtant, quelques  précautions suffisent pour continuer de profiter de votre « forme olympique ».

Votre passeport santé

Surveillez votre alimentation. Avec l’âge, quelques adaptations sont nécessaires. Pour conserver votre capital musculaire, il est bon de consommer des aliments riches en protéines au moins une fois par jour. Veillez aussi à boire régulièrement au cours de la journée.

Pratiquez des activités physiques qui permettent de faire travailler les muscles, l'équilibre et la coordination (gymnastique, natation, marche). Naturellement, il n’est pas interdit d’aller acheter votre pain à pied et de prendre l’escalier plutôt que l’ascenseur !
 

Aménager votre habitat

La plupart des chutes se produisent la nuit et à domicile. Il est donc important de réaliser certains travaux de sécurisation.

Ne négligez pas l’éclairage de votre habitat. De votre chambre à la salle de séjour, du couloir au balcon, toutes les pièces doivent être correctement éclairées. Veillez aussi à disposer d’un interrupteur accessible près du lit pour les levers nocturnes. Et n’hésitez pas à utiliser des veilleuses !

Equipez vos toilettes de barres d’appui.

Dans la salle de bains et la cuisine, veillez à toujours sécher le sol.

Evitez de laisser les fils électriques ou les cordons en tout genre (téléphone, ordinateur) traîner sur le sol.

Personne n’est à l’abri d’une mauvaise chute. Même avec toutes les précautions du monde ! C’est la raison pour laquelle Aviva a conçu SOS Blessures : une indemnisation sur mesure en cas de blessure accidentelle et une assistance sur-mesure.
 




En cas d’accident, ayez les bons réflexes !
 

Composez l’un des numéros d'appel d'urgence gratuits. Pour faciliter et accélérer le traitement de votre appel,
pensez à préciser ces 3 points :

Qui êtes-vous ? (victime, témoin) ;
L’adresse précise de l’endroit où les services doivent intervenir ;
et enfin le motif de votre appel.

 

15 (SAMU)
18 (Pompiers)
112 (Numéro d'urgence européen)