Accompagner un proche en maison de retraite

Lorsqu’un parent âgé perd son autonomie, l’aide familiale n’est pas toujours possible ou suffisante. Le choix d’un établissement devient alors incontournable. Ce tournant majeur de la vie est un moment si particulier qu’il est parfois difficile de trouver les bons gestes. Voici nos conseils pour y parvenir.

 

Un choix partagé

Si l’entrée en maison de retraite est un moment qui exige préparation, il est malheureusement trop souvent improvisé.
Prenez le temps d’évoquer cette perspective avec la personne concernée. Plus qu'une discussion sur les aspects pratiques, il est surtout important d'aborder les questions délicates : d’autres options (téléassistance, aménagement de la maison…) sont-elles vraiment envisageables ? Est-ce le bon moment ? Comment agir au mieux ?

Une préparation minutieuse

Ne vous contentez pas des informations mises en avant dans la brochure promotionnelle ou sur le site Internet de l’établissement. Avant de vous engager, informez-vous sur la qualité de l’accompagnement. Interrogez et observez la permanence infirmière et médicale (pratiquer des soins tout en échangeant entre professionnels sur des sujets extérieurs à la situation dénote par exemple le peu de considération portée aux personnes !). Demandez à visiter les chambres et les salles communautaires. Enfin, il n’est pas inutile de vous informer auprès d’autres familles sur l’ambiance au sein de l’établissement.

Un accompagnement bienveillant

Au-delà des formalités pratiques, il s’agit maintenant de savoir accompagner votre parent dans ce moment important et inhabituel. Le jour de l’entrée, votre présence active est en effet indispensable. Passer du temps avec votre proche en vous investissant dans la décoration de sa chambre est par exemple un geste particulièrement réconfortant. Le but étant qu’il se sente peu à peu chez lui. Cela demande du temps, mais c'est possible…

Au-delà de l’épreuve humaine, la charge financière de cette démarche est aussi à prendre en compte. Surtout lorsque la solidarité familiale est mise à contribution. C’est pour ces raisons que nous avons conçu pour vous l’Assurance Dépendance Aviva : une solide garantie en cas de perte d'autonomie.

Les 4 points essentiels à retenir :

Anticiper

Prendre le temps nécessaire pour évoquer la perspective de la maison de retraite.

Découvrir & choisir

Avant de s’engager, s’assurer des conditions de bien-être au sein de l’établissement (cadre de vie, soins médicaux…)

Accompagner

Être présent le jour de l’entrée effective (et ceux qui suivent) pour rassurer votre parent âgé le temps qu’il prenne ses nouveaux repères.

Financer

Anticiper le coût élevé d’un accueil en maison de retraite. La facture s'élève en moyenne à 2 200 € par mois en Ile-de-France, entre 1 500 et 1 800€ en province.